#global {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 11:56

Avec les affaires incessantes, on ne peut pas dire que le Pro-Tour 2007 a été très très rose. Mais comme sur ce blog on s'interesse principalement aux couleur des maillots et des véhicules, on peut d'ores et déjà affirmer que le peloton du Pro-Tour 2008 sera encore moins rose !
Le second événement est celui de l'arrêt de T-mobile annocé Mardi tandisque j'étais justement en train de franchir la frontière belgico-allemande du côté de Aachen.


0711-tmob01.jpg
Photo : Site officiel T-Mobile...ne cherchez pas il est maintenant presque vide
http://www.t-mobile-team.com/

Mardi, le groupe allemand T-Mobile a annoncé son retrait immédiat des pelotons. Ainsi en ont décidé les dirigeants du groupe de télécommunications allemand Deutsche Telekom, qui n'auront pas été épargnés par les révélations et affaires de dopage en tous genres ces derniers mois. La mise à l'écart de Jan Ullrich et de Rudy Pevenage à l'aube du Tour de France 2006, accusés d'avoir pris part au vaste trafic de dopage sanguin dénommé Puerto, les contrôles positifs de Serhiy Honchar, Lorenzo Bernucci et Patrik Sinkewitz au cours d'une année 2007 qui devait être celle de la transparence, les aveux de dopage d'Erik Zabel, Bjarne Riis et d'anciens coureurs de la Telekom dans les années 90, pour finir par les confessions alarmantes de Patrik Sinkewitz et le licenciement des deux médecins du groupe sportif. C'en était trop pour le groupe Deutsche Telekom.
Trois ans avant le terme de son contrat avec l'équipe cycliste, le groupe de télécommunications (qui avait en septembre prolongé son sponsoring jusqu'en 2001) a donc décidé de revoir son engagement dans le cyclisme, lui qui était arrivé dans les pelotons en 1991. L'équipe T-Mobile ne repartira pas en 2008. 

Toutefois, les coureurs du groupe sportif allemand ne resteront pas sur le carreau, puisque Bob Stapleton, le manager de l'équipe germanique, a annoncé dans la foulée la reprise de son groupe par une nouvelle structure, le groupe High Road Sports, qui possède déjà la licence ProTour accordée par l'Union Cycliste Internationale.

L'ancienne formation T-Mobile s'appelera l'an prochain
Team High Road.
Les couleurs du maillot devraient être le noir et le blanc mais ce n'est pas encore certain

Source L'Equipe - Velo 101 - AFP

0711-tmob02.jpg
Photo : P.O.

T-Mobile c'est avant tout les 2 tours gagnés par Riis et Ullrich en 1996 et 1997 (Il s'agissait alors de l'équipe Deutsche Telekom) dont on sait aujourd'hui officiellement comment ils ont été obtenus. Il n'empêche que l'équipe avait de l'allure et faisait l'effet d'un rouleau compresseur. C'est ensuite également bon nombre de classiques glanées ci et là. 

Mais celà reste aussi un beau gâchis quand on repense à ces T-Mobiles préférant contrer les CSCs que de laisser faire le travail à la Discovery Channel (Tour 2004) ou encore ces démmarrages à retardement. Je m'interroge encore sur la stratégie de cette équipe ou plutôt sur celle du couple Ullrich-Pevenage et sur les déclarations de P. Sinkewitz qui semble n'avoir entendu parler de l'EPO qu'en 2000 !



Photo: Harry

0711-tmob04.jpg
Photo: Harry

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Harry 30/11/2007 12:37

En fait moi j'étais à Montgeron et c'était trés particulier car au terme d'un trés long départ fictif il fallait reparqué dans des parkings, équipe, presse, officiel, une partie des véhicules pour un départ réel arrêté.Bref aprés le passage de la caravane à la sortie d'une deux fois de voie(il ne restait donc plus qu'une voie) il y'avait un gros bouchon. En fait beaucoup de véhicule de presse notamment qui emprunte d'habitude le bis(mais qui ne sont pas des plaques oranges) avaient pris à cette occasion le parcours du départ fictif. (Il y'avait aussi quelques plaques oranges dont 2 ou 3 campeurs d'équipes)Bref c'était trés particulier, et très intéressant pour voire beaucoup des véhicules du Tour dés le début de celui-ci. Même si le prologue s'y prette déjà bien là c'était trés particulier.Sinon en 2003 c'est l'année que je connais où il y'avait le plus de diversité dans les véhicules officielles: quelques Marea restante (dont les rouges des commissaires et les deux blanches d'assistance radio + les 3e voiture d'équipe), des Stilo(3 ou 5 portes et break, notamment pour les 2 premières voitures d'équipes), des Multipla, les nouveaux Ulysse à l'époque, les Alfa 166 et les très belles Lancia Thésys. Le Tour du Centenaire était assurémment un Tour pas comme les autres!SInon d'aprés velo-club.net, Audi quitte également le Team High Road.

Harry 29/11/2007 23:13

Ah 2003! Année formidable!!!!!!!Ullrich a jamais eu de sens tactique, et ses DS rarement plus(même si en 97 notamment heureusement pour lui qu'il les a écouté). Pourtant en 2003 y'avait Gallopin dans le Team Bianchi mais seulement en 2e DS. N'empêche que c'était génial le soir de Loudenvielle 3 coureurs en 18" à 7 jours de la fin...Parlant de 2003 quelqu'un était à Montgeron pour le départ réelle de la première étape ce jour là?Sinon pour T-Mobile c'est vraiment dommage! Au Deutschland Tour les hotesses de T-Mobile faisait les 500 derniers mètres en courant avec des drapeaux T-Mobile et ça mettait une sacrée ambiance dans le public qui brandissait ses mains gonflables T-Mobile!'J'aimais bien les Q7 de la caravane aussi: http://img148.imageshack.us/img148/4016/hpim3171uf9.jpg (photo prise à Greenwich, le 8/07/2007 tout proche du km0 situé sur le passage du méridien 0 il me semble

Cyclingmodel 30/11/2007 12:21

Non sur le Tour 2003, j'avais été sur le bord de la route des premières étapes (La Ferté s/s Jouarre, Sedan Saint-Dizier et Troyes... Mais c'est vrai que j'en garde un bon souvenir de ce Tour-là. Le meilleur des années Armstrong à mon avis. Juste devant le Tour 2000 avec ce moment que j'apprécie bien lorsque Pantani "en toute bonne foi" explique qu'Armstrong n'avait plus suffisamment de pêche pour gagner au sommet du ventoux !Que cherches tu sur le départ réél de l'étape à Montgeron ?

Richard 29/11/2007 17:05

Vino chez T-Mobile, Paris-Nice et le Tour 2003 c'était ça les meilleurs moments.

Cyclingmodel 29/11/2007 17:25

Tout à fait Richard, c'était une excellente année. Ah si Ullrich alors chez Bianchi (suite à l'arrêt en cours de saison de Team Coast) n'avait pas roulé sur Vino lorsqu'ils étaient tous trois en 30s faisant encore les affaires de Lance (fer de lance, je l'aime bien celle là !)

pascal 29/11/2007 17:03

Complément du jour par l'Equipe :L'équipe High Road, qui a repris les activités et coureurs de la T-Mobile après la décision de Deutsche Telekom de se retirer du cyclisme, peut fonctionner deux années sans l'arrivée d'un nouveau parraineur.C'est son patron, Bob Stapleton, qui l'assure dans les colonnes du quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung : «nous avons assez de moyens pour continuer notre travail lors des deux prochaines années, sans avoir besoin d'un nouveau sponsor. Bien sûr, nous cherchons à en trouver un, mais il faut que cela soit quelqu'un qui convienne à notre concept». Le Californien, ancien responsable d'un groupe de télécommunications américain racheté par T-Mobile, a déjà constitué une équipe de 29 coureurs pour 2008, avec un double objectif de réussite sportive et de prévention contre le dopage.(Avec AFP)

#global {display:none;}