#global {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 11:18

Ce cadeau est un magnifique livre qui vient de sortir :


LE GRAND LIVRE DES ILLUSTRATEURS,
DESSINATEURS ET CARICATURISTES DU TOUR DE FRANCE de Jean-Michel Linfort

Beau livre format 30 X 30 cm

cartonné, jaquette

420 pages

Prix : 89 Euros frais de port inclus
ou
100 Euros frais de port inclus pour le lot
Le grand livre des illustrateurs... + la BD Le Tour en caravane (voir article)


Pour ceux qui peuvent attendre jusqu'au début de l'année prochaine pour le dévorer et souhaitent le commander merci de me contacter par mail : contact@sportgoodies.fr 


 

Depuis plus d’un siècle, caricaturistes, illustrateurs et dessinateurs ont scruté à travers la presse, le Tour de France, contribuant par leur narration familière et populaire à édifier l’extraordinaire patrimoine culturel et artistique qu’il représente. Au plus haut point, ces hérauts du trait en urgence, ces amants de l’image dans la diversité d’expression de leur talent ont chanté et enchanté de leur art humoristique et satirique la ferveur iconoclaste d’une odyssée, se rangeant aux ambiances affectives et émotionnelles d’un gigantesque tableau, celui de l’amour du Tour.

 

Pour la première fois, un ouvrage pour leur rendre hommage réalise une anthologie illustrée de la grande boucle où est reconnue, enfin, l’importance d’un art né de la presse sportive parallèle à l’illustration et à la BD. Celle qui de l’Auto, de l’Équipe à l’Équipe junior et Match l’Intran, de Miroir des sports à Miroir Sprint ou Miroir du cyclisme naguère, l’Équipe Magazine ou Vélo Magazine aujourd’hui perpétue la filiation en chorale des grands imagiers du Tour, ces croqueurs reporters qui jusqu’en forme d’éditorial ont visité la terre cycliste et ses ensorcellements pour résister à toutes les cécités . Le dessin d’actualité, à la lisière des arts plastiques graphiques et visuels n’accomplirait-il un art du sport qu’en forme de passeplat ? Jugé trop vite et à tort mineur mais il est vrai à part, émietté et soumis à évaporation, il constitue une réserve iconographique exceptionnelle, investie des ingrédients qui la rattachent consubstantiellement à l’histoire du Tour de France et à sa légende.



 

Des milliers d’oeuvres sur papier rassemblées et étudiées ont tissé la vision nostalgique ou actuelle d’une esthétique charnelle de la grande boucle au fil du temps. Alors que leur interprétation inaperçue ou oubliée a fondu à vue d’oeil, elles retrouvent ici leur éclairage primitif contribuant à souligner l’émotion que suscite toujours, la première imagerie populaire du Tour. Le but de ce livre est de suggérer l’importance d’un regard artistique à travers l’histoire de la plus grande mythologie sportive au monde et sa remémoration. Il est aussi d’étayer le cheminement peu exploré d’un langage plastique incarnant jusqu’à nos jours une respiration et une éloquence poétique qui plonge autant dans la monumentalité quasi biblique d’une mystique du sport que dans ses incertitudes chaotiques ou l’anatomie de ses déviances intimes.

 


Préface de Jean-Marie Leblanc et Christian Prudhomme, ancien et actuel directeurs du Tour de France

 La littérature la plus illustre honorée par A. Blondin, P. Chany, J.-P. Ollivier et J. Augendre en particulier tient désormais à ses côtés la splendeur dessinée du tour dont elle rattrape en florilège le rêve éperdu dans sa part artistique innomée mais indétachable. Pellos, Déro, Chenez, Red, Lem, Ordner, Abel Petit, Mich, Pico, Cello, Casa, Kb2, Laborne, Bill, Vincent, Grambert, Rob, Poirier, Laplace, Uber, Cabrol, Berings, Kelen, Gid, Virot, O’Galop, Plunkett, Galland, Dickson, Briant, Yrondy, All Tac, Mixi Berel, Peb, Siro, Roubinet, Dubout, Di Marco, Sempé, Cabu, Eiffel, Gébé, Faizant, Piem, Plantu, Gros, Tignous, Iturria, Hardy, Cabanes, Graton, Estève, Reschofsky, Locatelli, Lax, Kinder, Renaud, Julié, Ghorbani, Vassaux, Teel, Couprie, Margerin, Petillon, Solé, Dupuy et Barbérian, Rochette, Wesel et Taymans, Magne, Desclozeaux, Letotc, Pichon, Bridenne, Coutelis, Blachon, Hugot, Lefred Thouron, Pic, Dévo, Arcelin, Serres, Brito, Avoine sont la confrérie rassemblée en martingale qui a ensoleillé de son pompon la grande boucle. Une grande boucle qui enfin est aussi le tour des artistes avec plus de 300 illustrations dont certaines figurent aux collections du Musée national du Sport. Serge Laget, écrivain et journaliste à l’Équipe et Christophe Penot, écrivain et éditeur d’art, parmi les meilleurs spécialistes de la question ont apporté leur éclairage radieux sur le lien entre l’esthétique du Tour de France et le dessin de presse.



 

 

Jean-Marie Leblanc et Christian Prudhomme, les deux derniers patrons du Tour, dans une préface commune rappellent que le Tour de France, ce haut lieu journalistique a toujours été rattrapé par la création littéraire et artistique.

 

L’auteur : Jean-Michel Linfort Il a mené à la fois une carrière de haut fonctionnaire et de peintre. Ancien de la DATAR et du Commissariat au plan, membre du corps préfectoral, il a occupé de nombreux postes territoriaux au service de la ruralité. Comme peintre et pastelliste, il développe une oeuvre décalée tournée vers l’univers poétique de la terre et ses lieux de mémoire. Présent en galerie et dans des collections publiques, il a à ce jour réalisé plus d’une soixantaine d’expositions personnelles à travers la France dont une rétrospective organisée à Paris et une monographie lui a été consacrée (Vers où s’en va la terre, Editions de l’Aube 2000). Il collabore régulièrement à différentes revues et publications consacrées au terroir et à la mémoire paysanne. Il illustre des ouvrages littéraires (Le Gers, une passion partagée, éditions de l’Aube 2003) et des essais intimistes et décalés (Éloge du vieux tracteur, éditions Cheminements). Fasciné par le Tour de France depuis l’enfance, il explore les langages artistiques du sport cycliste. Outre Les trente glorieuses de l’épopée illustrée du Tour de France (conseil général du Tarn-et-Garonne et ville de Castelsarrasin), il a publié en 2005 un ouvrage consacré à Pellos et le meilleur du Tour de France (Vents d’Ouest) préfacé par Jean Marie Leblanc, alors directeur général du Tour.

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Sport Goodies - dans Bibliothèque du vélo
commenter cet article

commentaires

Alain K. 13/02/2009 01:59

Trop bien ce livre, je le conseille à tous les amoureux du vélo et à ceux des caricaturistes !

Sport Goodies 17/02/2009 17:20


C'est effectivement un excellent et précieux ouvrage qui complète pour ceux qui l'ont celui consacré par le même auteur à Pellos .


#global {display:none;}