Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 14:35

Mise à jour du 06/12/2011

Depuis ce matin le parcours des trois premières étapes du Tour de France 2013 est officiel. C. Prudhomme, le directeur de l'épreuve et Paul Giacobbi, député de la haute Corde et président du Conseil régional, ont dévoilé les premiers kilomètres du 100ème Tour de France.


Voici donc le menu Corse qui attend les coureurs:

Tour de France 2013 Grand Départ de Corse

1re ÉTAPE
Samedi 29 juin
Porto-vecchio > Bastia : 200 km
Le départ sera donné sur le port de Porto-Vecchio. Le peloton s'orientera d'abord vers les magnifiques falaises de Bonifacio en ayant probablement longé auparavant les joyaux que sont Palombaggia et Santa Lucia. Les rues de Bonifacio tant bien trop étroites, le peloton ne franchira pas les portes de la Citadelle et prendra ensuite le cap vers le Nord pour rejoindre Bastia par la Nationale 198. L'étape sera plate puisque le peloton laissera le massif de Bavella sur sa gauche. Après le passage devant la base de Solenzara, la traversée de Ghisonaccia et d'Aléria, la course continuera sa route en saluant au passage Moriani où débarqua Pascal Paoli et Cervione, qui fût la capitale de la première démocratie moderne. Après avoir peut-être pris le temps de jeter un coup d’œil aux vestiges romains de Mariana, le peloton rejoindra l'arrivée sur la route de la lagune, le long de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia.

 
2e ÉTAPE
Dimanche 30 juin
Bastia > Ajaccio : 155 km
C'est sur la superbe place Saint-Nicolas, dominée par l'Empereur Napoléon 1er que le village départ et la ligne seront installés. Le peloton empruntera cette fois la N198 vers le Sud pour passer devant Furiani qui vécut en son temps(1978) une finale de Coupe d'Europe de Foot. Le parcours s'éloigne ensuite de la côte orientale en remontant le lit du Golo. Après avoir rejoint la plaine venteuse de Ponte-Leccia, les coureurs remercieront les organisateurs de leur avoir épargné la montée vers Asco. Le parcours se corsera (sans jeu de mots) néanmoins puisque plusieurs cols sont au programme après avoir traversé Corte. Il faudra notamment escalader les cols de Bellagranajo (723 m), de la Serra (807 m) et de Vizzavona (1 163 m). La descente technique vers Ajaccio se fera en douceur avant la dernière difficulté de la journée : la côte du Salario, située à dix kilomètres du but. L’arrivée sera jugée sur la pointe de La Parata avec, en toile de fond, le majestueux décor des Îles Sanguinaires.

 
3e ÉTAPE
Lundi 1er juillet
Ajaccio > Calvi : 145 km
Le départ de cette troisième étape sera donné sur la place Miot, dans la Cité impériale.
Le peloton filera ensuite vers le nord par la D101. Il retrouvera le côte à Liscia avant de filer vers Sagone et Cargèse, connue pour ses deux églises, Orthodoxe et Catholique qui se font face et, pour son fameux berger. La course continuera sur la D81 en traversant les magnifiques calanques de Piana, avant de traverser le non moins majestueux site de Porto. La réserve de Scandola qui n'est pas loin de là sera très certainement évoquée et filmée par les télés du monde entier. L'arrivée en Balagne, très souvent exposée au vent pourrait bien être favorable aux bordures même si le peloton ne sera plus très loin de Calvi où sera jugée l'arrivée (route de Calenzana). Plusieurs cols sont au programme de cette étape accidentée: dès le quinzième kilomètre, le col de San Bastiano (415 m) puis, plus loin, ceux de Lava (498 m), de Palmarella (374 m) et de Marsolino (443 m).

La caravane prendra alors le bateau à Calvi et Probablement à l'Ile Rousse, pour rejoindre très certainement Nice où devrait être inauguré le Musée du Sport à peu près à la même période.

 

 

L'Avant-Tour :

Mercredi 26 juin : Ouverture de la permanence d’accueil et du centre de presse qui seront installés sur un navire transbordeur. Le navire sera ancré dans le port de Porto-Vecchio et suivra ensuite chaque jour la progression de la course
Jeudi 27 juin : Présentation des équipes du Tour de France 2013 à Porto-Vecchio

 

Tour de France 2013 Grand Départ de Corse

 

Voir l'article sur le site officiel du Tour de France.

 

 

 

Mise à jour du 23/11/2011

Voici presqu'un an que nous n'étions pas revenu sur le sujet et pourtant depuis les choses ont avancé. Outre une nouvelle édition du Critérium International de la Route autour de Porto-Vecchio en mars dernier, une annonce officielle du grand départ de Corse, avait été un temps envisagée pour juin de cette année (c'est habituellement à cette époque qu'est en effet publié le grand départ de l'année N+2). Il n'en fût rien.

Mais aujourd'hui suivant l'évolution des inondations sur la plaine orientale, grâce à Via Stella (France 3 région Corse), le sujet revient sur le devant de l'actualité. En effet la chaine Corse offirme que c'est maintenant devenu une réalité et que l'annonce officielle sera faite le 6 Décembre prochain.

L'information est également reprise par la radio Alta Frequenza et Corse-Matin.

 

Mise à jour du 23/12/2010

Un article paru dans le Corse Matin du journe nous apprend pas grand chose de plus mais vaut le coup d'être lu :

http://www.corsematin.com/article/

Après trois étapes en Corse on peu logiquement penser à un transfert direct sur le continent, du côté de Nice pour un départ tardif (un contre-la-montre par équipe le lendemain après midi par exemple).

Le Olympic Nice Stadium qui devrait alors être tout fraichement inauguré étant certainement un lieu privilégié.

Pour les amoureux du cyclisme et du Sport en général il ffaut noter que ce stade accueillera la collection du Musée National du Sport actuellement en grande partie invisible du Grand Public.

 

Mise à jour du 20/12/2010

Le Grand Départ du Tour de France 2013 en Corse, ça se précise : Evoqué sur ce blog dès Octobre 2007, il y a un peu plus d'un an, la Direction d'A.S.O. s'était déplacée en Corse pour rencontrer le projet soutenu par Pierre Cangioni. (Voir à ce propos l'interview de Christian Prudhomme réalisée par Corse-Matin).

 

Depuis, le Critérium International 2010 a eu lieu dans l'île de beauté autour de Porto-Vecchio

(Annonce de l'épreuve - Parcours - Etape 1 - Etapes 2 et 3)

 

Au même moment ou presque les élections territoriales de Corse du 14 et 21 Mars 2010 ont assis la liste menée par Paul Giacobbi à la présidence de la dite assemblée. On aurait pu pensé que le projet jusque là soutenu par la droite jusque-là au pouvoir prendrait du plomb dans l'aile. Il n'en a rien été puisque Corse Matin et France 3 Corse précisaient le 10 Juin 2010 que le projet était poursuivi par le nouveau Président.

Une délagation de l'assemblée fût d'ailleurs invité pour la dernière étape du Tour 2010.

 

Le 22 Novembre dernier, A.S.O. annonçait que le Critérium International s'installera en Corse jusqu'en 2013. De quoi tester les zones techniques et les routes autour de Porto Vecchio pour le futur Grand Départ.

 

Enfin la semaine dernière, lors d'une session extraordinaire, l'assemblée territoriale de Corse a officiellement décidé de poursuivre le projet :

On y apprend que A.S.O. aurait notifié par courier le 28 Juin 2010 que le grand départ du Tour de France 2013 serait bien en Corse et que le ticket d'entrée est de 2 millions d'Euros. Sans trop de surprise au regard des infrastructures, les villes étapes seriant Ajaccio, Bastia, Calvi et Porto-Vecchio, sans oublier l'intérieur du pays et ses nombreux villages. C'est en effet à priori trois étapes qui seraient au programme sur l'île de beauté soit une présence sur place pendant huit jours. Enfin, le centre de presse et les bureaux de l'organisation seraient installés à bord d'un navire.

 

Selon la fin du rapport l'annonce officielle n'aurait pas lieu comme d'habitude en Novembre (Le grand départ du Tour de France 2012 de Liège a été officiellement annoncé le 18/11/2010) mais dès le mois de mai ou juin 2011. C'est mieux pour profiter des lieux et de la plage !


Consulter le compte-rendu complet de la session extraordinaire.

 

 

Mise à jour du 23/10/2009
A la suite de la visite d'A.S.O. cette semaine en corse (C. Prudhomme, J-F Pescheux et J-L Pages étaient présents) voici les articles de Corse-matin ayant traité du sujet :
La Corse attend son cahier des charges Tour de France
Nous voulons réaliser notre rêve Tour de France 2013 en Corse 
Pierre Cangioni veut voir la Corse boucler la centième "Grande Boucle"
Souhaitez vous que le Tour de France démarre en Corse en 2013 ?

Article initial 18/09/2009
 L’idée du passage du Tour de France en Corse, seule région de France à n’avoir jamais été traversée par la grande boucle, fait son chemin. Il y a deux ans je vous en parlais déjà (http://cyclingmodel.over-blog.com/article-13034608.html ) en évoquant la possibilité d’une étape en 2013. Cela se précise car comme l’indique Corse-Matin d’hier, la direction d’ASO sera en déplacement en Corse fin Octobre quelques jours après la présentation officielle du Tour de France 2010. Et c’est toujours de 2013 dont-il s’agit. Il est clair que la situation géographique impose presque un grand départ pour éviter deux longs transferts. Et c’est certainement-là le plus pros soucis du projet porté par l’ancien journaliste P. Cangioni car un grand départ signifie qu’il faut des capacités d’accueil et des zones logistiques très importantes dont la Corse n’est pas très pourvue actuellement.


La caravane à Palombaggia... je n'ose pas imaginer !


Du point de vue sportif, on ne peut imaginer passer en Corse sans explorer l’intérieur du pays et quelques cols (Col de Bavella, Col de Sorba dont la route est actuellement en réfection, Col de Verde ou encore la Bocca di Battaglia en Balagne) qui risqueraient de régler le classement général dès les premiers jours. A moins qu’un parcours côtier soit retenu par les organisateurs là encore de nombreuses routes ont été élargies (Tour du Cap, Porto-Calvi). A suivre…


Les aiguilles de Bavella, un panorama grandiose.

Tour de France Col de Bavella
La montée vers Bavella depuis Solenzara, un must !



Ci-dessous l'article de Corse Matin
La direction du Tour de France dans l'île du 21 au 23 octobre
Paru le jeudi 17 septembre 2009 

Après l'officialisation de la candidature de la Corse à l'accueil du Tour de France cycliste, la venue dans l'île des cadres de la société Amaury Sport Organisation était attendue. Une délégation fera le déplacement le mois prochain. Les 21, 22 et 23 octobre, Christian Prudhomme, directeur du Tour, sera accompagné de ses plus proches collaborateurs : Jean-François Pescheux, directeur des compétitions et Jean-Louis Pages, directeur des sites. Sur place, ils retrouveront Pierre Cangioni, l'ancien journaliste sportif à l'origine du projet, et bien entendu les pouvoirs publics locaux. À l'heure où la société du Tour bouclera le tracé de l'édition 2010, la Corse passera un examen de passage considérable dans sa candidature pour 2013. En effet, Christian Prudhomme et les siens viendront étudier les étapes potentielles, leurs profils, les routes, les sites de départ et d'arrivée, les conditions d'accueil de l'immense caravane du Tour, le tout en compagnie des élus locaux. Le grand départ ou rien ? Nul doute que ce rendez-vous pèsera dans une décision finale qui n'est pas pour tout de suite. Loin s'en faut. Retenue ou pas dans la carte du Tour de France 2013, la Corse ne connaîtra le verdict qu'un an avant l'épreuve. Entre-temps, l'organisation travaillera sur cette candidature, au beau milieu de très nombreux autres dossiers. En 2008, 252 villes se sont portées candidates au passage de l'un des plus grands événements sportifs du monde, et surtout l'un des plus médiatisés. La liste d'attente compte, en permanence, une centaine de localités qui ne rêvent que d'accueillir les coureurs. Seule région française à ne pas avoir encore accueilli un Tour de France né en 1903, la Corse espère non seulement sa venue, mais aussi le privilège d'être, en 2013, la terre du grand départ. Et cette option semble la seule à pouvoir être prise en considération. Jean-Marie Leblanc, l'ancien directeur du Tour, déclarait déjà, dans « La Corse votre Hebdo » au mois d'octobre 1999, que l'escale de la caravane dans l'île pour une étape en cours de compétition était impossible. Un prologue, une, voire deux étapes, soit la présence de la grande boucle sur une semaine environ, un rêve qui pourrait bien devenir réalité. Mais tant d'autres choses entrent par ailleurs en ligne de compte : des règles draconiennes en matière de tracé, sécurité, dispositif d'installation de la caravane, espace suffisant pour accueillir des milliers de personnes (coureurs, groupes sportifs, journalistes, partenaires...). Le mois d'octobre prochain nous en dira davantage. Noël Kruslin

Partager cet article

Published by Sport Goodies - dans Tour de France
commenter cet article

commentaires

Sebchapo 22/07/2012


Il passerait par la Bretagne d'après l'article ici


 


http://www.cyclismehebdo.com/tour-de-france-2013-tdf-rumeurs-parcours.html