#global {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 18:50

Quelle belle épreuve que ces Strade Bianche qui en sont à leur sixième édition. Ce samedi le suisse Fabian Cancellara a retrouvé la première marche du podium de l'épreuve pour la seconde fois après 2008.

 

Repost 0
Published by Sport Goodies - dans Strade Bianche Montepaschi
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 15:00

 

1103 Strade Bianche logo

Le Belge Philippe Gilbert (Lotto Omega-Pharma) commence la saison 2011 comme il a terminé précédente : à fond. C'est donc lui qui a devancé deux italiens (ex champion du monde senoir pour Ballan et junior pour Cunego) sur leur terre de Sienne (ah-ah-ah !).

 

Revivez le live en langue locale ici : http://www.gazzetta.it/Speciali/StradeBianche/05-03-2011/strade-bianche-via-80370459953.shtml en attendant de vous proposer ici même le résumé de l'épreuve en vidéo.

 

 

 

Repost 0
Published by Sport Goodies - dans Strade Bianche Montepaschi
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 10:00

 

1103 Strade Bianche logo

LE MYTHE

L'épreuve cycliste des Strade Bianche a lieu ce jour même et s'est élancée il y a quelques minutes de Gaiole in Chianti.

Voilà une course qui n'a que quelques années mais qui est en passe de devenir une classique voire une course mythique.

Cela tient beaucoup à la route elle même avec ses multiples zones non bitumées (au nombre de huit cette année), les fameuses Strade Bianche - les routes blanches - dont regorge le Sud de la Toscane mais aussi au plateau qui attire chaque année de plus en plus de têtes d'affiche.

 Cette course atypique semble issue d'un autre temps avec ses portions entre chemins de pierre et chemin de terre. Les particularités géologiques de la région donnent un aspect immaculé aux routes. Par temps sec, le panache poussière soulevé par le peloton et les suiveurs rappelle les courses des années 20 ou 30, par temps de pluie, on a l'imporession de voir un Tour des Flandres ou un Tro Bro Leon italien.

 

1103 Strade bianche

 

Les Strade Bianche ont gagné leur titre de noblesse lors du dernier Giro au cours de la septième étape devenue mythique tant les conditions étaient déplorables et les rebondissements de la course passionnants. A tel point que l'on retrouvera ces routes lors du prochain Tour d'Italie entre Piombino et Orvieto lors de la 5ème étape du Giro 2011.

 

La Gazzetta dello Sport, organisateur pour le compte de RCS de la course la surnomme même la plus belle course du monde !

 

  LE PARCOURS

La course longue de 190 km de Gaiole in Chianti et Sienne ne présente pas de dénivellé très important mais est une succession de montées et de descentes usantes. Elle  empruntera donc huit secteurs de route blanche avoisinant une distance totale de 60 km :

Premier secteur – Après 35 km de course c’est le plus long des secteurs - Difficulté : **
Deuxième secteur - Après un court intervalle arrive le second secteur de 5 km avec moins de denivellé - Difficulté *

Troisième et quatrième secteurs - Après avoir passé Buonconvento les courerus affronteront les pentes de Montalcino seule difficulté de la journée (4km à 5%). Après Torrenieri, arrive le secteur N°3 (11,9 km, difficulté ***) et N°4 (8,0 km, difficulté ****) séparés par seulement 1 km d'asphalte. Ces deux secteurs sont très vallonnés, nerveux et avec de nombreux virages.

Cinquième secteur - , le plus difficile – Après une nouvelle traversée de Buonconvento et le ravitaillement le peloton rejoindra le secteur d’Asciano au km 132,4 km. Long de 11,5 km - Difficultés *****. Les dénivellés y sont pas forcément très importants mais les pentes sont raides en particulier du côté du Monte Sante Marie.

Sixième et septième secteurs – A San Giovanni (163,7 km) commence le secteur N6 (de 3,3 km, difficulté **) principalement en descente, après avoir retrouvé l’asphalte pour traverser Pieve e Bozzone arrive l’avant dernier secteur (2,4 km, difficulté ****) sur une route qui monte le Colle Pinzuti (pentes allant jusqu'à 15%).
 
Huitième secteur - Au km 176,7 le dernier tronçon de strada bianca (de 1,1 km, difficulté ***) offre une montée de 1km avec des passages à 18%. Il se termineà Tolfe. Il restera au peloton à parcourir 12 km jusqu’à l’arrivée à Sienne.

Ceux qui connaissent la fameuse ville de Toscane réputée pour ses banques son église et la Piazza del Campo se doutent bien que le final n’est pas de tout repos. En effet dans les deux derniers kilomètres, les rescapés monteront vers le centre ville en prenant la via Esterna di Fontebranda avec des pentes allant jusqu'à 9%. A 900 m de l’arrivée, les coureurs franchiront la porte de Fontebranda et trouveront les pavés de la vieille ville. La pente dépasse les 10% pour rejoindre la banderole des 500 derniers mètres. A partir des 300m la route est en légère descente. L’arrivée est jugée sur la Piazza del Campo après les derniers mètres en descente.

 

 1103 Strade bianche ale5

 

1103 Strade Bianche map 

1103 Strade Bianche route

 

 

LE PALMARES:

 2010 Maxim Iglinskiy -  Astana   

La vidéo des meilleurs moments de l'épreuve 2010;
 
2009 Thomas Lövkvist - Team Columbia - Highroad    
2008 Fabian Cancellara - Team CSC    
2007 Alexandre Kolobnev  -  Team CSC

 

 

LES SPONSORS

Qoui de plus normal pour une épreuve se termina à Sienne de retrouver une banque comme sponsor principal :

la Banque MontePaschi

1103 Strade bianche monte dei paschi di siena

on retrouve à ses côtés Pinarello, Vittoria, Festina et Skoda

1103 Strade bianche Pinarello 1103 Strade bianche vittoria 1103 Strade bianche Skoda 1103 Strade bianche festina 

 

LE DIRECT 

 

Retrouvez le direct sur Twitter ou encore sur le site officiel de la Gazzetta dello Sport

 

La page officielle de l'épreuve : http://www.gazzetta.it/Speciali/StradeBianche/2011/it/

 

Source : La Gazzetta dello Sport
Photo : Alefederico - Pezcyclingnews

Repost 0
Published by Sport Goodies - dans Strade Bianche Montepaschi
commenter cet article
#global {display:none;}