#global {display:none;}
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2007 4 27 /09 /septembre /2007 20:49

Le feuilleton débuté à la création du Pro Tour, poursuivi avec l'épisode Paris-Nice qui a bien failli ne pas se faire avec les grandes équipes puis les rebondissements du Tour cet été continue. 
Passé au second plan de l'actualité sportive pourcause de Foot prédominant et de Rugby actuellement, il n'en reste pas moins que le bras de fer entre l'UCI et les organisateurs des Grands Tour continue et qu'une partie de l'avenir du cyclisme professionnel (donc de la vocation des jeunes à pratiquer ce sport) se joue actuellement.

La suspicion sur tous les champions
Les grands Tours  sont attaqués par le biais de leurs vainqueur et /ou stars (Valverde ne sait plus s'il fait partie d el'affaire Puerto ou pas, Di Luca vient d'être exclu des championnats du Monde sur route 2 jours avant l'épreuve. Bettini champion sortant a également failli être écarté. Landis a été officiellement reconnu comme dopé par l'AMA et donc déclassé du Tour 2006 et la suspicion reste sur les performances du dernier vainqueur du Tour, A. Contador.
F. Cancellara vainqueur hier des championnats du monde du contre-la-montre (il conserve son titre) lui, n'est pas inquiété. Sa nationalité est-elle un atout de ce point de vue là ?

Réglements de compte à Stuttgart
Stuttgart (lieu des mondiaux) semble être un nouveau OK Corral. Même Eddy Merckx est devenu "persona non grata" après ses déclarations sur les organisateurs "devenus fous" et qu'il y a des gens qui se taisent partout, même en Allemagne. Il rejoint ainsi la longue liste des bannis de Stuttgart (Gregor Braun, Erik Zabel, Rudi Altig...)

Vers un nouveau Pro-Tour ?
La semaine dernière deux jours avant la date fixée, l'UCI a fait ses propositions pour le nouveau Pro Tour. On sait que A.S.O. n'a pas fait un acceuil favorable à cette proposition mais que contient-elle au juste ?

Les courses du Pro Tour actuel feront partie d'un calendrier mondial. Quoiqu'il en soit les Grands Tours devront accepter les équipes du ProTour ce qui est le point sur lequel A.S.O. Unipublic et RCS sont le splus réticents. "Le tour sera obligé de suivre les règles du ProTour et obligé de suivre ce système fermé avec lequel ASO n'est pas d'accord" a communiqué la direction du Tour de France. Le principal problème étant, selon elle, que les licenses ProTour sont accordées sur des critères financiers plutôt que sportifs. C'est le cas pour le passage d'une équipe du circuit continental au circuit ProTour.

Plus vicieux et destiné à  diviser les organisateurs des grands Tours qui ont toujours fait bloc, le Giro d'Italia et la Vuelta a España serait dégradé vers une nouvelle catégorie du circuit Européen avec également  Milano-Sanremo, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Giro di Lombardia. Ces courses pouvant choisir les équipes participantes parmi les ProTour, les continentales Pro et non-Pro pour autant ques les équipes de ces deux catégories aient reçues une wild-card label de l'UCI. Celà signifierai qu'un Tour de Pologne deviendrait plus important que la Primavera ou la Doyenne.

Les autres courses de ces organisateurs comme la Flèche Wallonne, Paris-Nice, le Tirreno Adriatico et Paris-Tours seraient dans le calendrier Européen et ne pourraient pas inviter plus de 50% des équipes ProTour. A.S.O. a qualifié celà d'innacceptable pour ces événements et d'une manière plus générale pour l'intérêt du cyclisme.
Des courses qui montent comme le Tour Down Under (et la société du tour de France y a d'ailleurs pas mal contribué) ou le Tour of California pourraient donc faire parti du ProTour.

Imposé à grands coups de chantage ? - Source L'Equipe-AFP
L'UCI, par la voix de son président Pat McQuaid, a menacé la Fédération française de «graves sanctions» pouvant aller jusqu'à l'interdiction de participer aux JO de Pékin (2008), dans le cas où elle soutiendrait l'organisation du Tour de France (ASO) sans son accord.
Suite aux dérapages liés au dopage dont le Tour de France a été victime cet été, ASO avait menacé l'UCI de se passer d'elle pour les prochaines éditions, préférant s'en remettre à l'instance nationale. Et Pat McQuaid a prévenu jeudi, en marge des championnats du monde de Stuttgart, qu'en cas de réponse positive de la fédération française, «il y aurait sanction, et cette sanction pourrait aller jusqu'à priver la FFC de Jeux Olympiques. Sanction non seulement valable pour les épreuves sur route, mais également pour les autres disciplines du vélo à Pékin.»
Par ailleurs, l'UCI a annoncé jeudi que le Tour de France serait intégré à un «nouveau calendrier mondial», avec obligation d'y inclure les équipes ProTour. Dix huit formations devraient être alignées, toujours selon l'UCI. (Avec AFP)


Un tour encore plus long et plus dur ?
C'est le reproche que l'on fait souvent au Tour de France, d'être trop long ou trop dur. La réponse des organisateurs est que si l'on fait le parallèle avec le dopage en athlétisme qui touche autant si ce n'est plus le sprint que le fond, il n'y a pas lieu de raccourcir le Tour.

oui mais d'Amérique...enfin des USA plutôt !
C'est  ce qu'ont bien compris les organisateurs (Aqu, Inc) du nouveau Tour of America qui est présenté au moment même où j'écris ces lignes au Sands Convention Center profitant du Salon Interbike. L'idée est de "profiter d'un sport qui attire l'un des publics les plus important (en quantité) aux Etats-Unis pour un événement international majeur" selon les déclaration de Frank Arokiasamy President  de Aqu, Inc. 
Il s'agit de détrôner les Grands Tours avec une épreuve de 30 Jours couvrant plus de 6000 km dd'Est en Ouest des Etats-Unis ! Avec un positionnement possible dans le calendrier en tout début de saison (mais il y a le Down Under et le Tour of California) ou entre le Tour de France et la Vuelta !!

Il faudra encore expliquer aux américains que les Etats-Unis ne font ni le monde ni même les Amériques. Que l'histoire ne s'efface pas et que la légende ne se construit pas à coup de dollars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cyclingmodel - dans Tour de France
commenter cet article

commentaires

#global {display:none;}